Junk food : la prise de conscience des Américains

 

Pays de naissance d’une célèbre enseigne connue pour son M jaune, les Etats-Unis et les citoyens américains commencent à prendre conscience du risque que représente la consommation de junk food. Selon les dernières enquêtes, deux adultes sur cinq aux Etats-Unis sont en situation d’obésité, soit 40% de la population ! La part des Américains obèses ne cesse d’ailleurs d’augmenter en grandissant de 6% en 10 ans. Par ailleurs, chaque jour, plus d’un tiers des jeunes américains (entre 2 et 19 ans) mangent dans un fast food. Plus surprenant encore, chaque jour, 12,4% des calories ingurgitées par les personnes de cette classe d’âge, sont issues de la junk food. De telles données conduisent à une prise de conscience de plus en plus importante de la nécessité d’informer et de sensibiliser aux dangers de la junk food et à la nécessité et aux bienfaits de manger équilibré et sain.

Cela étant dit, on assiste depuis quelques temps à une prise de conscience de plus en plus importante de la nécessité de manger sain et équilibré chez les américains. En conséquence, ces derniers se tournent de plus en plus vers des produits issus de l’agriculture biologique et vers une cuisine prenant en compte les qualités nutritionnelles des aliments et le goût des plats.

Ouvrir un restaurant végétarien ou 100% bio c’est agir pour la santé et lutter contre l’obésité.

Premier geste de cette prise de conscience, Michelle Obama, alors première dame, avait organisé en octobre 2006 une journée de jardinage avec des élèves d’une école de Washington directement dans son potager à la Maison Blanche. De nombreuses campagnes de sensibilisation conduisent les américains à prendre conscience de leur mode de consommation et à l’importance de le changer pour préserver leur santé. Cette prise de conscience récente a conduit de nombreuses grandes chaînes de restauration rapide à adapter leur offre en proposant des menus bio, des plats plus équilibrés et moins riches en sel ou en graisses. D’autres pratiques intéressantes sont en train d’émerger pour de grandes chaînes : le renoncement aux OGM, le choix de se fournir en produits bio issus de l’agriculture locale, ou encore l’attachement plus présent à la nécessité de veiller à la réduction des souffrances animales.

Ainsi, même si de nombreuses réformes doivent encore être conduites aux Etats-Unis pour permettre à chacun de manger plus sainement et de réduire le taux d’obésité (et de maladies issues de la malbouffe), on assiste à une prise de conscience des Américains au sujet de leur assiette.

 

Ouvrir un restaurant aux USA avec Green is better c’est profiter de l’expérience d’un groupe.

Nous fournissons un pack complet incluant un VISA E2 –

S’expatrier aux USA, avec Green is better , ouvrir un restaurant en franchise 100% bio ou 100% Vegan c’est démarrer ue nouvelle vie

Investir aux USA c’est ici https://www.greenisbetter.fr/ouvrez-votre-franchise-aux-usa/

 

Green est sur LinkedIn https://www.linkedin.com/company/saladbar-green-is-better

 

Laisser un commentaire